Share to Google Plus

06 nov 16

Sus aux pédocriminels, partout, maintenant, now, ahora !

L’acteur et réalisateur britannique Tim Roth, de renommée mondiale, vient d’avouer au Guardian que lui et son père avaient subi, enfants, les derniers outrages… du grand-père, qualifié par lui « d’enculé de violeur »…
Les prédateurs ont trop longtemps joui (sic) du silence imposé à leurs victimes par la hantise de ne pas être entendues, et surtout de subir les affres de la justice. Demandez aux enfants d’Outreau, ces douze petites victimes à jamais traumatisées et incapables de trouver le chemin de la résilience.
La prescription ne veut pas dire « taisez-vous » ! Au contraire, seule la dénonciation peut libérer les victimes du poids qu’elles portent dans leur âme, et faire changer de camp la honte que les violeurs ne connaissent jamais puisque TOUS recommencent.
Voyez les résultats obtenus par celles des victimes qui ont enfin osé dénoncer leur prédateur.
Il ne sera jamais trop tard.
Osez !

Laisser un commentaire

Catégories
Archives