Share to Google Plus

 

12 juin 2012

L’épilogue de cet horrible scandale de pédophilie conclu aux dépens de la mère et de ses enfants victimes, comme celui de tant d’autres en France relatés sur mon blog, sera connu vendredi et va révéler si la justice prend enfin leur défense après avoir dénié leur parole depuis Outreau.

Le combat exemplaire et désormais médiatisé de Sandrine Chastan, privée de ses jumeaux et détenue pendant un mois pour les avoir soustraits à un père incestueux selon les enfants, arrive à une étape cruciale le 15 juin à 13H30 devant le tribunal pour enfants de Castres, appelé à décider de les lui remettre à elle ou au prédateur présumé.

Cette audience devient historique aux yeux de dizaines et de dizaines de mamans – et des ONG dédiées à la défense de l’enfance – privées de leur progéniture pour avoir osé dénoncer les adultes de la famille incestueux.

Dans un communiqué de presse, l’association « Les enfants cachés par la justice » lance l’appel « Rendez-leur leur maman » en faveur de Sandrine Chastan.

Agée de 40 ans, Sandrine est séparée de ses jumeaux de 9 ans pour avoir disparu avec eux pendant un an depuis décembre 2009  afin de ne pas permettre leur hébergement
partiel dans la famille du père accusé par les enfants de viols contre eux. En décembre 2010, elle était incarcérée en détention provisoire pendant deux mois
après son arrestation, ses enfants étant placés dans un foyer.

Son jugement, intervenu le 6 juin à Castres, a constitué une première victoire dans sa lutte, puisque le tribunal ne l’a condamnée qu’à un an de prison dont 11 mois avec sursis, soit un mois de mois que sa détention provisoire.

Son autre enfant, une fille de 16 ans née d’une première union, attend le résultat de sa propre plainte pour viol contre le père des jumeaux. « Mes enfants ont été victimes depuis 2000 de viols et d’abus sexuels, de violences physiques et morales, ainsi que de menaces de mort par mon ex-conjoint, sa famille et sa nouvelle compagne », m’avait-elle récemment assuré.

J’ai rencontré Sandrine Chastan pendant des heures en 2011, et maintenu le contact avec elle depuis lors. Cette femme admirable n’a rien d’une mère délirante, encore moins victime du « syndrome d’aliénation parentale » (SAP) invoqué par les pseudo-spécialistes proches des pédophiles pour mettre les accusations d’inceste sur le compte de divorces
conflictuels. Sandrine n’était pas en instance de séparation quand elle a pris conscience de l’existence de ces incestes, commis depuis 2000, après avoir d’abord refusé de les admettre quand sa fille aînée, la première, lui en avait révélé l’existence.

31 réponses à “Pédophilie : appel à la justice de Castres pour rendre le 15 juin à leur mère, Sandrine Chastan, ses enfants victimes d’inceste !”

  • ROD:

    Dossier de presse: « Les Enfants cachés par la justice » – Rendez-leur leur maman !

    http://www.pedopolis.com/blog/dossier-de-presse-les-enfants-caches-par-la-justice-rendez-leur-leur-maman.html

    PDF téléchargeable ici:

    http://pdf.lu/4EE6

  • ROD:

    @ r.brunet

    Il me semble que Jacques Thomet connait très bien cette affaire.
    Commencer votre commentaire par dire « qu’il tombe de plus en plus bas » sous entend que vous n’appréciez aucunement ses articles dénonçant les ‘manquements-disfonctionnements’ de la justice en matière de pédocriminalité. (chose qui n’est plus à démontrer tant les cas sont multiples)

    Peut-être avez-vous en effet eu affaire à une fausse accusation….. Mais cela vous permet-il de juger si oui ou non les enfants ont dit la vérité dans cette affaire (Chastan), qu’en savez vous ?

    Soit vous êtes dans l’émotionnel par rapport à votre histoire, soit vous êtes là pour défendre un pédocriminel.

    Vous avez certainement moins d’informations sur cette affaire que J. Thomet, il est donc déplacé de venir dire ici qu’il est « tombé plus bas que bas »…… à moins encore une fois que sa série de billets sur le sujet vous dérange.

    • ROD:

      r.brunet dit:

      « en france actuellement la majorité des affaires de soi-disant pedophilie parentale , sont des affaires inventées par la mère pour évincer le père , la justice connait bien cela ! »

      Cette seule phrase résume à elle seule le but de votre commentaire: les enfants sont des menteurs, le syndrome d’aliénation parentale fait des malheurs…… Malheureusement, ce genre d’arguments ne prend plus, c’est fini. C’est tellement grossier face à certains dossiers.

      Pour information:
      http://www.pedopolis.com/pages/pieges-et-protocoles/syndrome-d-alienation-parentale.html
      http://www.pedopolis.com/pages/pieges-et-protocoles/syndrome-du-faux-souvenir.html

      • tsuky:

        bien répondu Rod.Les féministes d’autre part vont être ravies de lire les commentaires de Monsieur Brunet qui traitent les mères qui défendent leurs enfants de « menteuses ».Toutes les études prouvent internationales prouvent que le taux de fausses accusations est extrêmement faible et que la quasi totalité des enfants et des femmes qui se disent victimes de viol disent vrai.
        Monsieur Brunet ferait bien de lire le rapport de Miguel Petit rapporteur à l’ONU qui demandait la création d’un pôle de justice indépendant pour que les mères cherchant à protéger leurs enfants soient écoutées.
        Tenez bon jacques Thomet, les éléments que vous avancez en concordance avec ceux de Marie Chritine Dejehansart représentent un espoir pour tous les authentiques défenseurs des enfants et une peur réelle pour tous les imposteurs, les truqueurs, les désinformateurs, les pédocriminels infiltrés et masqués qui cherchent à faire passer les humanistes pour des « incapables » des « fachos » des » excités qui voient des pédocriminels partout » des « victimes de la dictature de l’émotion » et autres fadaises qui ne trompent que les naïfs et les sous informés.

  • ROD:

    Je n’ai pas dit que le père était pédophile, relisez-moi, j’ai sous-entendu que si votre présence ici était malhonnête, alors oui, c’est dans l’optique de défendre l’indéfendable: un pédophile et un système judiciaire vérolé.

    Votre seule phrase:

    « en france actuellement la majorité des affaires de soi-disant pedophilie parentale , sont des affaires inventées par la mère pour évincer le père , »

    en dit très long sur vos intentions… mettre en avant le syndrome d’aliénation parentale pour discréditer tout témoignage contre le père abuseur….. comme vous dites: la justice connait bien cela !

    Le SAP, Syndrome d’Aliénation Parentale, n’ayant aucune validité médicale (il ne repose sur aucun symptôme médical défini ni sur aucun diagnostic précis), a systématiquement été rejeté par la communauté scientifique, médicale et psychiatrique aux Etats-Unis : il n’a donc jamais été référencé dans le DSM (manuel diagnostic de psychatrie aux Etats-Unis). Par contre en France, les tribunaux et ‘experts’ utilisent volontiers cet argument. De moins en moins semblerait-il.

    http://www.pedopolis.com/pages/pieges-et-protocoles/syndrome-d-alienation-parentale.html

    http://fr.scribd.com/doc/97294759/SAP-Critique

    Il faut se montrer prudent je suis bien d’accord avec vous. C’est pour cela que la mère a écarté ses enfants du père. Dans le doute, mieux vaut prévenir que guérir, surtout pour ce genre d’agressions qui laissent de très sérieuses séquelles. Combien de mères ont-elles fuient à l’étranger, faute de justice dans notre pays ?
    Quelle honte !

    Qui nettoiera les écuries d’Augias ?

    http://www.pedopolis.com/pages/introduction/qui-nettoiera-les-ecuries-d-augias.html

  • r.brunet:

    je posais les questions à monsieur thomet , mais bon

    non , mon cher ceri , les enquêtes sur des faits présumés de pedophilies ne se passent pas comme vous le decrivez …
    les enquêteurs ne se limitent pas a des enquêtes de moralité , ni a demander au père si ce dernier est coupable ..encore moins a des perquisitions etc etc
    votre post prouve bien que vous ne connaissez pas ce genre de procédure

    il y a eu obligatoirement des « entretiens dits melanie  »
    il y a eu obligatoirement des examens gynecologiques
    il y a eu obligatoire des enquêtes psychiatriques sur tous les membres de la famille
    quels sont les resultats ?
    monsieur thomet qui affirme connaitre l’affaire , a-t-il eu accés a ces pièces ?

    des graves accusations des enfants envers le père ne demontrent rien , absolument rien , si c’etait le cas pour ma part j’aurai pris 10 ans !
    ( ma fille m’accusait de l’avoir sodomisé , obligée a me pratiquer des fellations etc etc sur une cassette-video ou sa maman l’avait en scéne sous la menace , cassette adressée ensuite à M le procureur de la république de castres ! )
    resultat des courses , j’ai obtenu la residence de ma fille de 9 ans EN 2007 par le TGI de castres et les diverses enquêtes ont démontrées le comportement paranoiaque , mythomane et manipulateur de la mère..

    apparament pour cette affaire le TGI de castres penche pour accorder la residence au papa , sachez que le JAF qui prend une telle decision , ne prend pas celle-ci a la légere .
    un JAF ne confiera JAMAIS un enfant s’il avait le moindre micron de suspiçion de doute sur le papa !

    cette histoire chastan pour moi c’est du pipo !
    de plus la theorie de madame chastan , je cache les enfants pour les protéger du père , ne tient pas la route
    pourquoi , et je me répéte , dés qu’un signalement ou plainte pour abus sexuels est fait contre un père , la
    justice protége IMMEDIATEMENT l’enfant et l’éloigne de la presence du présume pedophile !

    des personnes comme monsieur thomet , il y en a eu aussi dans mon affaire , témoignant , gesticulant , assurant que mon ex-compagne disait vrai , que j’étais un affreux pedophile , une fois l’affaire terminée , ils se sont évaporés dans la nature …
    ceux qui voyent des pédophiles partout , sont comme ceux qui voyent des complots partout …

    toujours a la disposition de monsieur thomet .

  • ROD:

    Je n’ai pas dit que le père était pédophile, relisez-moi, j’ai sous-entendu que si votre présence ici était malhonnête, alors oui, c’est dans l’optique de défendre l’indéfendable: un pédophile et un système judiciaire vérolé.

    Votre seule phrase:

    « en france actuellement la majorité des affaires de soi-disant pedophilie parentale , sont des affaires inventées par la mère pour évincer le père , »

    en dit très long sur vos intentions… mettre en avant le syndrome d’aliénation parentale pour discréditer tout témoignage contre le père abuseur….. comme vous dites: la justice connait bien cela !

    Le SAP, Syndrome d’Aliénation Parentale, n’ayant aucune validité médicale (il ne repose sur aucun symptôme médical défini ni sur aucun diagnostic précis), a systématiquement été rejeté par la communauté scientifique, médicale et psychiatrique aux Etats-Unis : il n’a donc jamais été référencé dans le DSM (manuel diagnostic de psychatrie aux Etats-Unis). Par contre en France, les tribunaux et ‘experts’ utilisent volontiers cet argument. De moins en moins semblerait-il.

    http://fr.scribd.com/doc/97294759/SAP-Critique

    Il faut se montrer prudent je suis bien d’accord avec vous. C’est pour cela que la mère a écarté ses enfants du père. Dans le doute, mieux vaut prévenir que guérir, surtout pour ce genre d’agressions qui laissent de très sérieuses séquelles. Combien de mères ont-elles fuient à l’étranger, faute de justice dans notre pays ?

  • r.brunet:

    Yaellachevresauvage: vous dites avoir pris connaissance de tout le dossier de madame chastan , ok

    vous avez donc pu prendre connaissance des : « entretiens melanie  » de police ou gendarmerie

    des : examens gynécologiques des enfants

    des : enquête psychiatriques de tous les membres de la famille

    des : enquêtes sociales de l’ASE 81

    en quelle qualité avez-vous pu avoir accés a ces pièces du dossier , videos etc etc , vous êtes donc avocat …?

    Yaellachevresauvage , déclare connaître les détails morbides et monstrueux de cette affaire , peut-il nous
    confirmer si l’ex époux de madame chastan est actuellement incarcerer ?

    je vous rapelle qu’un dossier de ce type , ne peut pas être consulté par n’importe qui ..sur certaines
    pièces ,( entretiens melanie par exemple ) il faut en faire demande au procureur de la république !

    c’est pour cela que j’attendais des reponses de monsieur thomet
    je réitère ma question a monsieur thomet , avez-vous monsieur thomet pu avoir accés aux pièces que je cite ci-dessus , et en quelle qualité ?

    merci .

  • Message que je viens de recevoir d’un membre du Collectif:
    Paul fait suivre :

    « Avec ses commentaires à la con et puants, ne vous en êtes-vous pas aperçus ?

    Vous êtes tous en train de vous faire engluer par ce « r.brunet  » allias Voltairebis , “provolt” “marcel Roucky” ou encore “arouet”

    • yaellachevresauvage:

      Facile: suffit de mettre l’IP de ce félon dans les SPAM où atterriront désormais ces boules puantes …
      Jacques ? Lu?

    • tsuky:

      N’ayez crainte, monsieur Brunet est démasqué.Une seule de ses phrases permet de jauger le personnage: »vous êtes tombé bien bas Monsieur Thomet ».Cette insulte est typique des désinformateurs qui cherchent à discréditer les authentiques humanistes qui se battent avec courage contre les étouffeurs professionnels qui pullulent dans nos sociétés et qui pratiquent l’inversion de la culpabilité avec cynisme.
      Tous les mouvements féministes dénoncent pour les femmes violées la même imposture que celle constatée pour les enfants accusés de « menteurs »alors qu’ils sont dans la très grande majorité des cas, de réelles victimes.Muriel Salmona dans un écrit tonique »la victime c’est la coupable » rappelle les procédés employés pour tuer la parole des victimes.Monsieur Brunet vient d’ajouter une infâmie à la liste de ses inepties: traiter toutes les mères qui défendent leur(s) enfant(s) agressés sexuellement de « menteuses ».
      Paul Emile Charlton vous faites partie de cette poignée d’humanistes qui cherche avec courage la vérité et qui la dit.Votre ouvrage »ils ont volé leur âme » aurait dû en principe provoquer une enquête approfondie.
      Force est de reconnaître que nos sociétés préfèrent refuser d’écouter les témoignages qui dérangent.
      Un autre humaniste Bernard Valadon(association le Bouclier) a dit la même chose que vous sur les inerties institutionnelles.

      vous trouverez quelques écrits de ce citoyen au courage exceptionnel sur le site « pédopolis » seul groupe de citoyens à rendre hommage à ce défenseur acharné des enfants de 1995 à 2006 date de sa mort.
      La vraie justice indépendante capable de mettre un terme à tous ces scandales n’existe toujours pas.
      Pourtant certains professionnels ne supporteraient plus la situation actuelle(site affaires familiales).
      Une lueur d’espoir, peut-être pour un avenir qui protégerait les enfants et les femmes des pires violences
      et qui ferait renaître une saine confiance à l’égard des institutions.
      Force est de reconnaître que pour l’instant, la confiance d’un citoyen vraiment informé à l’égard des institutions est inversement proportionnelle à son niveau de connaissances.

  • ROD:

    « en france actuellement la majorité des affaires de soi-disant pedophilie parentale , sont des affaires inventées par la mère pour évincer le père , »……. Si cela n’est pas se référer directement au Syndrome d’Aliénation Parentale, je ne vois qu’est ce que vous avez voulu dire. Argument typique du pro-pédophilie.

    @ Paul-Emile, cette idée que r.brunet est ‘provolt’ alias ‘voltairBis’ le détecteur de toute vidéo ou article dénonçant la pédophilie de réseau m’est aussi passé par la tête. Même façon de faire…

    http://www.scribd.com/doc/72734578/Agent-provolt-defendant-le-reseau-Pedocriminel-en-action-sur-facebook

    On peut constaté ici que l’affaire Sandrine Chastan ayant été médiatisée, arrive aussitôt la cavalerie….

    • Thizy Véronique:

      9 années sans rencontrer une seule fois mes enfants : QUI FAIT DE L’ALIENATION PARENTALE ? QUI A EVINCE QUI ? En matière de pédocriminalité c’est toujours la même chose, il faut inverser les rôles, c’est l’adulte protecteur que l’on veut détruire …. après vous avoir collé un rapport psychiatrique portrait craché de l’agresseur ! En 9 ans, j’imagine très bien le discours qu’on a du leur tenir sur leur mère …. ah ! oui ! Ils les ont bien ALIENES, voir achetés c’est sûre !!!!! Mais « leur petit manège » ne durera pas sur une génération de plus … les assassins d’enfants finissent toujours par tomber, pensez à cela, TOUJOURS ….

  • Seraphim:

    Il y a deux points qui n’ont échappés à personne, si cet homonyme d’Outreau ne fabule pas, c’est qu’il y a une petite fille qui a perdu sa maman et une maman qui a perdu sa petite fille. Deux êtres fragiles qui viennent grandir les rangs de ceux qui attendent…et qui espèrent.

  • Thizy Véronique:

    Merci Mr Thomet de rendre compte de ce qui existe, merci !

  • Outreau en V.O.:

    La procédure Mélanie est très bien mais si elle ne comporte que la vidéo des gendarmes et que l’ enfant n’ a rien dit, l’ affaire est classée !
    On a bien compris avec l’horreur de l’ affaire de Marina jugée actuellement, qu’il est très difficile pour les enfants de décrire les faits de maltraitance et a fortiori d’ abus sexuels dans ce contexte.
    En revanche, si la procédure est complétée par le rapport du psychologue expert, l’ ensemble est nettement plus fiable.
    Un enfant ne peut effectivement pas inventer sodomie et fellation, il n’ a pas la possibilité imaginaire de le faire. Les ados qui découvrent ces pratiques dans les films pornos, sont sidérés dans un premier temps. Ils sont toujours traumatisés et leurs relations en sont gravement affectées.

  • Thizy Véronique:

    Pas besoin non plus d’être un expert pour constater des fissures anales, ça je vous le garantis ! Et quand l’expert qui lui n’a soi-disant rien vu se retrouve mis en examen pour détentions de cassettes pédo-pornographique et qu’il ne peut plus exercer …. Mince alors !!!! Mais attention il ne faut pas en parler … Mince alors !!!! votre propre avocat vous laisse tomber pour le défendre …. Mince alors !!!…. la partie adverse n’utilise plus son rapport pendant sa plaidoirie …. Mince alors ! la juge C.F: « un retour des enfants chez leur mère mettrait à nouveau les enfants dans le danger d’être complètement privés de leur moitié de filiation ». 9 ans que je n’ai pas vu les miens : ça ne les dérange pas du tout …. Sandrine, Anne et les autres nous savons très bien où on a mis « les pieds », alors que l’on ne viennent pas nous dire qu’il nous faut des preuves, parce-que moi ça ……

    • Matthieu18six:

      Dis-moi quelle obédience maçonnique tu fréquentes et je te dirais si tu risques une punition, et si tu vas récupérer tes enfants, qu’ils aient été violés, torturés, ou prostitués.

  • r.brunet:

    Un prêtre arrêté pour pédophilie , et un de plus !

    La police italienne a arrêté vendredi un prêtre catholique accusé d’avoir abusé sexuellement d’une fille de 13 ans, rapporte l’agence de presse italienne ANSA. Il a été suspendu de toutes ses fonctions religieuses avec effet immédiat. La police a perquisitionné son domicile et saisi son ordinateur.

    Le père Giangiacomo Riggueri, 43 ans, travaillait comme porte-parole pour un évêque, Armando Trasarti de la ville de Fano, en Italie centrale. Ancien journaliste, il est connu comme le  » prêtre des jeunes « . L’évêque Armando Trasarti s’est dit  » choqué et attristé  » et a fait part de son  » entière solidarité avec la victime abusée « , selon l’ANSA.

    Ces dernières années, l’Eglise a été secouée par des milliers de scandales de pédophilie. La hiérarchie catholique est régulièrement accusée d’étouffer ces affaires.

    en amerique latine aussi .
    3 prêtres accusés de pédophilie
    Les Brésiliens sont toujours sous le choc… La chaîne « SBT » a diffusé la semaine dernière une vidéo qui montre Luiz Marques Barbosa, un prêtre de 82 ans, forçant un enfant de chœur de 19 ans à avoir des relations sexuelles avec lui. La vidéo a été filmée en caméra cachée par une autre victime du prêtre. Et même si les images sont de mauvaise qualité, la vidéo ne ment pas. Depuis, d’autres jeunes se seraient manifestés pour dénoncer les abus dont ils auraient été victimes de la part de Barbosa durant leur enfance.

    la police brésilienne enquête sur deux autres hommes soupçonnés de pédophilie : Monseigneur Raimundo Gomes, 52 ans et le père Edilson Duarte, 43 ans. Ils auraient eu des relations sexuelles avec des enfants et des adolescents pendant de nombreuses années.

    Benoît XVI aurait couvert un prêtre américain !

    Depuis quelques mois, les scandales pédophiles ne cessent d’éclabousser le Vatican et Benoît XVI en particulier. Ainsi, après avoir été accusé d’avoir protégé un prêtre allemand, Mgr Gruber, en janvier 1980, le pape est suspecté par le très sérieux « New York Times » d’avoir couvert un prêtre américain il y a quelques années. Ce dernier aurait abusé sexuellement 200 enfants scolarisés dans un établissement pour sourds, dans l’état du Wisconsin. Le quotidien se base sur plusieurs lettres -obtenues via une action en justice- échangées entre Lawrence C. Murphy, le prêtre mis en cause, et Benoît XVI, à l’époque cardinal

    Benoît XVI aurait fait interrompre un procès
    « Je veux simplement vivre le temps qu’il me reste dans la dignité de mon sacerdoce. Je demande votre aide dans cette affaire », écrit le révérend Lawrence C. Murphy au cardinal Joseph Ratzinger. Si le pape n’a pas répondu, le révérend lui n’a plus été poursuivi en justice. Pire encore, il est mort –deux ans plus tard- en ayant conservé son titre religieux… A l’étude des documents reçus, les journalistes du « New York Times » réalisent aussi que certains ecclésiastiques savaient pour les abus sexuels… mais n’ont jamais alerté les autorités civiles.

    Interrogé sur le sujet, Federico Lombardi, porte-parole du Vatican, a qualifié l’affaire de « tragique ».

    ben voyons …

    • Dans 70 à 85% des cas, l’agresseur est connu de la victime.
      Il y a des pédomanes dans tous les lieux et tous les milieux où l’ont trouve des enfants, sur la toile y compris.
      Prêtres, éducateurs spécialisés, professeurs, instituteurs, médecins, animateurs de CLSH, entraîneurs sportifs, psychologues, pédo-psy etc etc … autant de métiers qui mettent en contact abuseurs et abusés, mais là où il y a le plus grand nombre de monstres, c’est au coeur des familles!

      Les chiffres annoncés par Innocence en Danger et AIVI sont effrayants. 2millions de victimes par an en France !

      L’inceste est le plus couramment rencontré dans les cas de crimes sur les enfants avec 72 % de viols signalés commis par un membre proche de l’enfant (père, mère, oncle, frère, grand-père…)

  • jose:

    « Justice de Castres »!!! Oubliez car ils serraient CASTRES par vos elus pedophiles politicards violeurs des petits enfants.

  • marie66:

    C’est quand un procureur et un juge propre et intègre? je suis là,à PERPIGNAN…..SUIS FONCTIONNAIRE ATTRAPEZ MOI………c’est facile mon IP.

    .A Perpignan c’est arrivé 8 ans avant et quand j’ai porté plainte on m’a dit …faut pas dire ça..sinon vos enfants vous les aurez pas.Je croyais que c’était parcequ’ils étaient francs maçons….ben non ils étaient SOS papa!!!Quoique…. ……ils étaient les 2 en fait.
    .
    Affaire devaux
    29 janv. 2009 – Au fil des investigations, huit personnes sont arrêtées, dont des proches de Devaux et des membres de SOS Papa, une association de défense ..
    Caen: il paie des légionnaires pour enlever son ex compagne
    Dans Ouest-France du 28 janvier, on apprend qu’un délégué sos papa, déjà condamné pour avoir enlevé par deux fois et durant plusieurs mois ses enfants, aurait tenté de faire enlever et éliminer son ex-femme avec l’aide de membres de SOS papa.
    Voici l’article de Jean-Pierre BEUVE dans le journal Ouest-france et celui de Louis Laroque du Point, intitulé « Des pères prêts à tout »
    .A Perpignan c’est arrivé 8 ans avant et quand j’ai porté plainte on m’a dit …faut pas dire ça..sinon vos enfants vous les aurez pas.Je croyais que c’était parcequ’ils étaient francs maçons….ben non ils étaient SOS papa!!!Quoique…. ……ils étaient les 2 en fait.

    .BIENTOT CHAQUE PREUVE SUR LE NET .LES PLAINTES PAS les Récépissés,les plaintes de l’époque.Y a des gendarmes intègres et oui…..c’est tout au coffre de banque en Espagne c’est l’ermite qui a la clef , ..

    • Yaellachevresauvage:

      Où en êtes-vous aujourd’hui?
      Derrière SOS Papa, il y a moult choses loin d’être claires… Un véritable lieu d’apprentissage pour ceux qui voudraient prendre quelques précautions au cas où un jour un de leurs enfants parleraient, et au cas où il viendrait la très mauvaise idée à la maman de vouloir protéger son enfant violé..

  • Ceri:

    Et vous, si vous avez eu accès à ces documents, c’est dans quel cadre légal au juste?
    Avez-vous les PV d ‘audition des gamines? Les attestations de témoins, les expertises médicales qui étaient la thèse des viols?

    Peut-être connaissez vous personnellement le présumé violeur (je dis présumé puisqu’une instruction est en cours à son sujet suite à une plainte avec constitution de partie civile)?
    Cela ne vous autorise pas à utiliser les pièces du dossier qui vous arrangent, et à mettre de côté celles qui tendent à incriminer le père des jumeaux.

    En outre, le fait que les enqueteurs aient limité leur enquete à demander au père s’il est coupable, ce qu’il a nié, n’est certes pas une preuve qu’il ne s’est rien passé. En effet, il n’y a même pas eu d’enquete de moralité, ni d’enquête sur sa propre famille, ni sur son passé, il n’a pas été mis sur écoute ni perquisitionné, malgré de graves accusations réitérées à huit ans d’écart par les deux filles de Sandrine.

    Enfin, un classement sans suite n’est pas un acquittement, ni une preuve d’innocence. Ce n’est pas un jugement.
    Evidemment qu’il faut faire preuve de beaucoup de prudence dans ces dossiers, et vous en manquez singulièrement.

    à bon entendeur, m le fonctionnaire de police…

  • Yaellachevresauvage:

    J’ai vu le dossier de Mme Chastan, TOUT le dossier.
    Vous êtes loin de savoir ce qu’endurent les enfants et de connaître les détails morbides et monstrueux de cette affaire.
    C’est un parfait copié collé d’autres affaires où on retrouve le même mode de fonctionnement des prédateurs, et les mêmes conclusions judiciaires.

  • Jacques Thomet:

    @r.brunet

    Désolé, je manque de temps pour vous répondre longuement mais j’interviens car vos posts font un mal terrible aux mamans concernées.
    Je puis vous dire que toutes les mères d’enfants victimes d’inceste appelées à témoigner dans mon livre disposent des documents cités et davantage.
    Lisez le rapport de l’ONU 2012 sur la France: il signale que dans presque tous les cas les auditions des enfants ne sont pas filmées par la police ou la gendarmerie faute de moyens.
    Tous les rapports des pédopsy et autres spécialistes évaluent au max à 6% le nombre de mères qui affabulent et incitent leur enfant à dénoncer le père comme violeur.
    Quant aux exam gynéco, dois-je vous rappeler qu’une sodomie n’est plus détectable au bout de trois semaines?A Outreau, Thierry Delay avait donné ordre à ses compères de sodomiser les fillettes pour ne pas laisser de traces.
    Avoir été victime comme vous le dites de fausses allégations ne vous autorise pas à mettre dans le même sac toutes les mamans comme des menteuses.

  • Jacques Thomet:

    @r.brunet
    Manifestement, tu choisis la provoq au lieu des arguments. Ta place n’est plus ici, sauf à amender tes paroles illico. On n’a pas de temps à perdre. Perds le tien ailleurs, sur SOS Papa par ex

  • Matthieu18six:

    Bigre, si vous pensez que votre affaire est un copié collé de l’affaire de Sandrine Chastan, alors Monsieur vous êtes un pédophile car les fillettes J*** et A*** ont dit avec quelques années d’intervalle, que le « papa » mettait de la « colle » dans les fesses … à 3 ans ça ne s’invente pas…
    Les dessins sont plus qu’explicites: la fillette a dessiné 2 formes très rapprochées l’une de l’autre, une petite une plus grande. De là plus grande, à la moitié de la forme, une excroissance recouverte de « poils » … Encore bigre, est-il possible que la fillette ait dessiné le « zizi » du papa selon les commentaires qu’elle en a fait?
    Hum hum…
    Pas utile d’être magistrat, policier ou psy pour déchiffrer le dessin très évocateur de l’enfant.

    De plus, la juge a jugé 3 dossiers différents concernant Sandrine, ce qui n’aurait jamais dû arriver… Un recours devrait être possible, si toutefois Mme Taubira a décidé de protéger les enfants, tous les enfants…

Laisser un commentaire

Catégories
Commentaires récents
Archives