Share to Google Plus

10 janvier 2011

(Copyright Jacques Thomet)

Ceux-là prennent le pain mais jamais le régalent. 

Ils entassent leur blé, dans les joies du cumul : 

Indemnités, retraites, redevables du pal 

Qu’exigent les vendanges de tant de pustules. 

 

La vraie démocratie, encore une litote, 

Exige dévouement, dans le dédain du gain. 

La justice se doit de faire une compote 

De ces grappes d’abus qu’il faut broyer sans fin. 

 

La France avancerait si chacun des mandats 

N’était rétribué qu’au salaire minimum. 

Les profiteurs crieront, c’est sûr, au coup d’Etat 

Contre leur rente à vie privée du moindre arôme. 

 

Tremblez, craignez, suez, députés, sénateurs, 

Présidents de ceci, conseillers de cela. 

Contre tous les abus, un jour arrive l’heure 

Du règlement de comptes, et qui sait du trépas. 

 

Ma modeste personne ignore la menace. 

Elle appartient au peuple, s’il comprend qu’on l’abaisse. 

Or vous n’avez cessé de vous voiler la face 

En guettant le volume de vos tiroirs-caisses. 

 

Prenons un exemple.  La nationale dix-neuf, 

Qui relie à Paris notre éternel Vesoul. 

Sur son trajet tous les élus, comme un sou neuf, 

Brillent et s’enrichissent, mais oublient ses culs de poule. 

 

        A vivre dans le rouge, la couleur du régime, 

        Mais aussi de nos comptes, on a mis le feu vert 

        Aux nouveaux mandarins et à leur train de primes, 

        Gabelles d’un pays qu’ils transforment en désert. 

 

        Qu’attendez-vous mes frères, pour saisir un mandrin ? 

        Mettez-le dans les roues de tous ces profiteurs. 

        Ils quadruplent le prix quand ils font un rond-point[1] 

        Pour permettre au parti de se faire du beurre, 

 

        Sans oublier leurs poches, un vrai bouquet garni, 

        Qui fleurit, s’agrandit, grâce à leur commission. 

        Demandez à la gauche, comment des maires pourris 

        Ont gonflé leur budget. Merci la corruption ! 

 

        L’honnêteté exige d’ajouter presto, 

        Que la droite elle aussi adopte ces abus. 

        L’appât gigote-t-il ? Ils y plantent leurs crocs. 

        Comme dit le dicton : plus c’est bon plus ça pue. 

 

        Si Charles à Colombey était encore en vie, 

        Avant de devenir un chêne qu’on abat, 

        Jamais il n’eut permis l’octroi de la pépie 

Au peuple travailleur, condamné aux abats. 

 (A suivre)



[1] Les ronds-points, florissants en France, ont constitué une source de financement sans précédent pour le PS puis les autres partis dans les communes, selon une haute source du PS, ex-conseiller de François Mitterrand, qui me l'a révélé.

10 réponses à “ADIEU MA MONTBELIARDE ! par Jacques Thomet (page 7)”

  • jose:

    Hors sujet:
    Les « merdias » francais n’osent pas appeler « un chat… un chat » concernant les criminels-caillaseurs « des jeunes! » (au lieu des jeunes immigres arabes) qui terrorisent vos quartiers en France se prennent le pied en accusant le parti concervateur USA, plus specialement Sarah Palin (Tea Party) d’etre la cause « probable » du shooting en Arizona.
    Une fois de plus les « merdias » francais devoilent au monde leurs hypocrisies qui devient la qualite pricipale des francais percue par l’etranger.

    Voici les premieres lignes qu’ecrit le Figaro (mon commentaire fait suite):

    Le Tea Party pointé du doigt après la fusillade en Arizona
    Mots clés : fusillade, démocrates, ultraconservateurs, ARIZONA, ETATS-UNIS, Sarah Palin, Gabrielle Giffords, Tea Party
    Par Thomas Vampouille
    10/01/2011 | Mise à jour : 12:31 Réactions (197)
    L’égérie des ultraconservateurs, Sarah Palin, utilise régulièrement un langage aux métaphores guerrières contre ses adversaires démocrates. Crédits photo : Eric Thayer/AFP
    Après qu’une parlementaire démocrate a été blessée d’une balle dans la tête samedi, certains élus dénoncent la violence du discours ultraconservateur, facteur selon eux de haine.
    Sarah Palin avait affiché sur sa page Facebook une liste de «cibles» démocrates.
    Le poids des mots. Aux États-Unis, où une parlementaire démocrate est toujours dans un état critique après avoir été la cible samedi d’une fusillade, son camp fustige la rhétorique belliqueuse des ultraconservateurs qui nourrirait un climat de haine dans le pays.
    Coïncidence gênante pour les conservateurs, Gabrielle Giffords, avant de tomber sous les balles d’un jeune déséquilibré, était une des cibles favorites des attaques de Sarah Palin. L’ancienne candidate républicaine à la vice-présidence, figure de proue du mouvement ultraconservateur «Tea Party», s’en prenait régulièrement à l’élue de l’Arizona, coupable selon elle d’avoir notamment soutenu la réforme de santé du président Barack Obama, honnie par la droite américaine.
    Plusieurs médias américains rappellent ainsi que Sarah Palin avait été jusqu’à publier sur sa page Facebook une carte des États-Unis situant les parlementaires démocrates à battre lors des élections législatives en novembre. Chacun d’eux y était figuré par un symbole ressemblant étrangement à une cible. Le tout accompagné d’un langage tout aussi imagé, l’élue de l’Alaska ayant appelé ses partisans à «considérer les circonscriptions électorales comme des cibles dans un collimateur» et à «recharger (les armes)» contre les cibles en question.

    Holala!
    Ce « psoeudo » journaliste (Vanu Poule) n’est rien d’autre qu’un menteur-manipulateur comme beaucoup de ses collegues francais.
    Il me serait trop fastidieux de reproduire l’entierete de son « papier » (chiote) et d’y rectifier ses insinuations trompeuses.
    1) le Tea Parti n’est pas « ultra concervateur » car il est compose principalement « d’independants » de republicains et de democrates, riches et pauvres, blancs, noirs et hispaniques. (les independants US ne sont ni communistes ni socialistes, ils sont NATIONALISTES AMERICAINS representant ceux-meme qui ont emmigre d’une Europe Royaliste et politicarde de « moi-moi-moi).
    Ces gens ont choisi le nom de « Tea Parti » pour s’identifier aux rebelles « Tea Parti » qui se revolterent contre la Royaute Anglaise qui tennaient en quasi-esclavage les colons d’Amerique comme le font les partis Democrates et Republicains actuels diriges par une « clique-technocrates » club de politicards qui s’enrichi aux depend du peuple. Beaucoup de ces politicards en poste le sont depuis 30, 40 ou cinquante annees et sont completement deconnectes d’une grande partie du peuple americain.(un senateur en fonction vient de mourir, il avait 87 ans, immaginez-vous un Sarkophage toujours au pouvoir en 2047, ne « dandelinant plus des epaules et de la tete mais des pieds aux crane chauve ».
    Obama fut elu sous sa promesse de « changer » Washington en rendant au peuple americain le pouvoir qui lui est du. A l’image d’un Chavez, il en a fait tout le contraire en reforcant la main mise des « politicards » sur le peuple a travers des lois (hypocritement acquises) par des lois « socialistes », ce qui veut dire moins de libertes et plus de controles des masses tout en « excluant de ces lois restrictives » ses amis politicards.
    2) Ce « menteur-hypocrite-psoeudo-journaliste » accuse Palin d’avoir publie « une carte indiquant d’une croix (ou cible) » les opposants aux changements.
    Que ne dit-il pas que les Democrates etaient les premiers a publier telles cartes avec « cibles croisees » contre les republicains a « descendre » lors des elections en 2004?????
    Que ne dit-il pas que Obama declarait sur tous les medias US: « even President Obama has used similar metaphors, telling Democratic donors in 2008, « If they bring a knife to the fight, we bring a gun. »
    Traduction en francais: »meme le president Obama a utilise semblable metaphore, disant aux donneurs Democrates en 2008, « s’ils vienent avec un couteau, nous enmeneront une arme a feu. »
    Ou encore n’a-il pas declare publiquement il y a deux mois: « si les blancs veulent joindre le bus de notre politique, ils seront les bien-venus mais ils devront s’assoir aux derniers sieges du bus »!
    Note: Rien d’anormal venant de la bouche d’un politicard de Chicago (agrave par son allegiance prouvee et reconue par lui-meme vers les extremistes antis-blancs et pro-musulmans) dont la grande majorite font partie de la « pegre ».
    (Al Capone et suivants jusqu’au dernier gouverneur de cet etat (ami d’Obama) condamne par la justice pour avoir « vendu » le siege qu’occupait Obama au Senat US avec l’acquiessement mais « bouche cousue d’Obama ».

    Une fois de plus, les MERDIAS DE FRANCE ferraient mieux de s’occuper des problemes d’une France colonisee par vos immigrants protegers par vos partis et politicards hypocrites que de se defouler sur des questions etrangeres dont ils ne connaissent rien.

    PAUVRE FRANCE RAVAGEE PAR LE CANCER MAL-ODORAND DE VOS MEDIAS CONTROLES PAR VOS CLUBS DE POLITICARDS.

  • yves:

    @Mr Thomet: Merci d’avoir mis au jour ce tour de passe-passe financier
    que bon nombre de citoyens ont toujours soupçonné à propos des
    rond-points. Fin années 90, un petit rond-point coûtait en moyenne
    1 million de francs (~140.000 euros).
    Chaque fois que j’en voyais un tout neuf, je me demandais comment ils pouvaient arriver de telles sommes.
    Mon propre sens d’entreprise me disait que tout seul, j’aurais pu les offrir
    pour maximum 30-40.000 euros/unité, soubassement, goudron, panneaux,
    drainages et plantes à fleurs compris.
    Historiquement, ce sont les anglais qui inventèrent ce concept dans les années 60, il fallut plus de 20 ans pour les voir ensuite arriver sur le
    continent …

    @jose, m’boté: un de mes amis américains géologue pétrolier freelance
    me confirme la présence chinoise au Perou lors des 3ème et 4ème siècles
    après JC, « un peuple de rois et d’ingénieurs » selon ses termes et d’après
    ses propres investigations sur le terrain au cours de 2010.
    Cela me fait d’autant plus plaisir qu’il était resté sceptique sur mes
    presque convictions de l’influence asiatique récente en AmSur que je
    constate depuis ma première arrivée sur ce continent.
    L’auteur que vous avez aussi lu, Gavin Menzies « 1421″ m’avait confirmé
    mes suspicions sur ces vagues asiatiques pre-colombiennes.

    Continuez sur le Tea Party et le Venezuela, c’est fascinant.

    @ TOUS:
    Pour la 1ère fois depuis quasiment un siècle, le président de la banque
    centrale américaine Hoenig, c.a.d la Federal Reserve, estime en date
    du 6 Janv 2011, qu’il est maintenant justifié de parler en public sur le
    thème de l’Etalon-Or, sujet tabou pour la Fed jusqu’à maintenant.
    Ceci se passe 3 mois après que le président de la Banque Mondiale
    Mr Zoellick a commencé à discuter du retour de la monnaie-or.

    Enfin, il est révélé en avant-première pour ce blog un évènement capital
    qui s’est enclenché en Août 2010 et se voit confirmé:

    Les marchés financiers mondiaux effectuent massivement un transfert de
    capitaux vers les corporations et entreprises privées délaissant ainsi les
    émissions d’Etats (bons, obligations, emprunts nationaux, etc) qui
    offraient un marché sûr aux acteurs des oligarchies occidentales (coalitions Etats-Banques-Banques Centrales-Exécutif-fonctionnaires se
    gavant sur les peuples).
    En clair, ce transfert de richesses annonce un retour au bon vieux
    capitalisme et laisse tomber les oligarchies.

    L’article a été mis dans la rubrique « Archives Novembre 2010″ dans le
    dernier poste N° 45, sous le titre « A la chute de Rome, les Romains …
    en riaient encore ! « .

  • SD:

    si plus personne ne veut des obligations d’État, leur prix va chuter, et il va falloir faire marcher la planche à billets : inflation garantie

  • @josé

    Cet article du Figaro est une horreur, un chef d’oeuvre d’intox et de manip. Envoie ta réaction au courrier des lecteurs !

  • Fabio:

    Impensable de retrouver en France des reponses intelligentes concernant les evenements au US.

    Pourtant le bon sens brille dans qqs journalistes outre-atlantique:

    - JONATHAN CHAIT (journaliste de gooche)
    The Arizona Shooting Is Not A Product Of Right-Wing Rage
    dans le New Republic

    - George Will (journaliste de droite)
    The charlatans’ response to the Tucson tragedy
    dans le Washington Post

    Dans ce genre de discussions, surtout eviter le NY Times, ou MSNBC medias fetiche des franchouillards auto-declarés specialistes des US.

  • jose:

    @ Jacques:
    A quoi bon le faire, je serais immediatement censure comme l’etaient mes commentaires dans le passe.
    Une grande partie de mes amis d’europe ont tellement ete « intoxites » par les medias qu’ils croient tout ce qu’ecrivent ces merdias et ne croient pas un mot de ce que je leurs dit au point pretendre que B.Clinton et Husain Obama sont d’extreme droite car….americains!

    Sarkophage visite son ami O’Bwana pour le preparer a l’institution d’un nouveau systeme monetaire mondiale ou le « US $$$$ » serrait remplace par …le Beaujolais piquette! LOL
    Avant la conference de presse a Washington, O’Bwana l’avait invite a dejeuner dans un restaurant « fast food » mexicano-negro. Avez-vous remarque le teint vert-gris du visage Sarcophagien? Pas etonnant car apres ce repas « fast food » (rapide bouffe) Sarkophage en etait a l’etape digestif « go fast » (va-vite aux chiottes) et ne pouvait se permetre aucun « tic » de tete ou d’epaules qui par ces qqs mouvements auraient pour consequences une « relache » subite de son « gros intestin ».
    Aussi, avez-vous remarque aucune photo des deux en position « debout ».
    Ils etaient tous les deux « assis »…au moins je le presume car peut-etre que O’Bwana etait assis et Sarkophage « debout »! Non et encore non, ils etaient tous les deux assis car sans le siege (barrage au Sunami intestinal) et jambes serrees de Sarkophage, il aurait fait comme le president Bush pere en Arabie, une « gerbitude » (vomire) mais du cote oppose a l’orifice des aliments ingurgites.

    Les politicards sont comme les « putes », ils doivent mettre en bouche ce qui leurs deplaisent s’ils veulent etre payes!

    C’est dur d’etre president et de devoir manger autre chose que les caviars et champagnes mais c’est le prix que tous les « leches-culs » ont a payer.

  • yves:

    @jose et Mr Thomet:
    Afin d’aider à compléter les propos de « jose » sur la désinformation
    du Figaro, voici une information qui me paraît solide sur le passé
    du tueur:

    Loughner, le tueur du massacre en Arizona de ce samedi, a été
    éduqué dans un des collèges du groupe « Small Schools Workshops »
    fondé par …devinez ?: le terroriste marxiste Bill Ayers, grand ami d’Obama, et financé par …devinez ?: Obama !
    Le monde est vraiment petit.
    Source: Gates of Vienna, tip par « JD », janv 11, 2010

    ———————-

    @SD:
    A propos de l’inflation et de l’hyperinflation à venir:
    « The Writing Was in the Wall » depuis 1909, 1913, 1933 et 1971,
    dates des suppressions de l’Etalon-Or et des orgies de création
    de monnaies-papier depuis lors.

  • Fabio:

    Haiti: une année deja depuis la devastation du tremblement. Les milliards et milliards venus en aide restent invisibles (dehors les poches des politicards et « specialistes en reconstruction » de l’ONU), et la famine, l’echec et l’emigration reignent plus que jamais.

    On peut craindre une repetition de cette situation avec le « plan de reconstruction » de Santos apres les inondations.

    Le Chili, comment on en est jaloux!

  • SD:

    Palin : il ne s’agissait pas de cibles, mais de marques de géographe, comme sur Via Michelin ou les GPS

  • Fabio:

    Palin: Elle s’est trop mal defendue. D’abord elle a retiré rapidement de l’internet son plan avec les marques, ce qui equivaut a accepter une erreur. Ensuite elle s’est piegée et est tombée dans sa video de reponse dans les memes petitesses politicardes de ses attacants. Elle a perdu le terrain qu’elle avait gagné avec l’electorat du centre et elle a relancé Obama qui etait mourant.

    Si les politicards americains sont tellement corageux il faut qu’ils proposent des mesures concretes pour eviter que les armes, ne parlons pas des armes automatiques, tombent dans les mains des fous. Une societé qui permet massacrer une petite fille de 9 ans qui assistait a une manif politique est une societé en faillite morale.

Laisser un commentaire

Catégories
Archives